Revue du jeu en ligne League Of Legends de Riot Games

En 2009, le développeur Riot Games a clairement signé son plus grand succès avec le lancement du jeu en ligne League Of Legends. Connaissant un succès exponentiel depuis sa présentation au grand public, le titre est aujourd’hui l’un des plus joués au monde et draine une base de fans monstrueuse. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’édition 2018 du Championnat du monde enregistré une audience de 99,6 millions de spectateurs, ce qui constitue un record absolu. Ce jeu gratuit de type MOBA doit sa popularité à un certain nombre de facteurs que nous exposerons dans cette revue. Poursuivez la lecture pour comprendre.

Contexte du jeu

LoL a pour théâtre un univers ou la guerre est omniprésente et où le gameplay est presque essentiellement constitué de combats. Dès que vous débutez, vous incarnez un champion doté de compétences qui lui sont propres, comme les attaques de zones, les soins, diverses améliorations, etc. Vous pouvez aussi choisir deux sorts et des runes qui vous conféreront des pouvoirs spéciaux. Pourquoi tout cela ? Pour pouvoir livrer une infinité de combats qui vous permettront de vous améliorer encore si vous gagnez, jusqu’à devenir une machine de guerre bien utile à coéquipiers.

Le but principal dans une partie de League Of Legends consiste à détruire le Nexus de vos ennemis. Le Nexus est une construction située dans la zone adverse, et protégé par des sbires qu’il génère, ainsi que par des inhibiteurs et des tourelles. La tâche est loin d’être aisée, car les sbires défendent avec acharnement leur base. Ils essaient de vous empêcher de détruire les inhibiteurs, condition sine qua non pour accéder aux tourelles. Ces dernières doivent elles aussi être toutes détruites, sans quoi le Nexus est invulnérable.

Déroulement d’une partie de League Of Legends

Chaque partie sur ce jeu en ligne connait trois temps forts. Le « early game » est la phase ou les champions prennent la position qui leur est attribuée sur la carte. Ils doivent ensuite éliminer le plus de sbires possible avant de prendre l’avantage. Cet avantage se traduit en points d’expérience et aussi en or, nécessaire pour s’équiper avec du matériel dernier cri. Vient ensuite le « mid-game » ou les champions s’affrontent franchement en combats de mêlée, afin de prendre le contrôle de points stratégiques. Ces points leurs permettront d’avoir vue sur les inhibiteurs et les tourelles du Nexus cible pour les abattre.

Le « late game » est la dernière phase du raid. Une fois la quasi-totalité des défenses du Nexus tombées, il s’agit de concentrer son feu sur ce dernier afin de le détruire. Ainsi, League Of Legends fait appel à certaines qualités du joueur, notamment ses capacités de gestion, d’analyse et de coordination sous une pression de plus en plus croissante. Le plus intéressant (ou pas) à ce jeu est que le résultat dépend largement de la performance de chacun des membres de votre équipe. Si par exemple votre jungler (champion prenant position dans la jungle) échoue à dégommer les sbires de son secteur, vous vous retrouverez dans une situation très délicate.